Conseils d’entretien de la voiture en hiver


La glace et la neige sont des éléments que nous apprécions presque tous parce que nous les considérons, d’une certaine manière, comme des fêtes de Noël, l’hiver, le bonheur et toutes sortes de choses positives. Même ceux qui ont expérimenté la conduite sur la neige ou la glace dans des conditions maîtrisées savent que c’est très amusant. Quand ce n’est pas si amusant, c’est quand ça empile sur notre voiture.

Dans certaines localités de notre pays, les températures peuvent atteindre des chiffres très bas et il n’est pas rare de trouver le pare-brise de la voiture recouvert d’une couche de glace le matin ; ou même de voir toute la voiture recouverte d’une grande couche de neige comme cela est arrivé dans de nombreuses régions française avec la tempête Filomena. Il est donc important de se remémorer quelques consignes pour l’entretien de la voiture en hiver.

Outre une série de précaution simples qui nous aideront à la conduite pendant les mois d’hiver – lorsque nous rencontrons de la neige, de la glace ou de l’asphalte très froid -, il est aussi important de retirer la glace et la neige des vitres de la voiture et de mettre en place une série de mesures pour éviter les nombreuses pannes de notre voiture dues à des conditions climatiques défavorables.

Contrôlez vos pneumatiques

Les pneus devront avoir au moins le minimum légal de 1,6 mm, même si dans ces conditions, un minimum de 3 mm est conseillé, car plus la bande de roulement est profonde, plus la capacité pour évacuer sera importante. Les pneus doivent avoir une pression correcte, ne pas présenter de détérioration importante des flancs et même être usagés.

Nous vous suggérons de monter des pneus d’hiver si vous roulez dans des zones où la température hivernale moyenne est inférieure à 7° Celsius. Si, en contrepartie, vous voyagez dans des zones enneigées et que vous disposez de pneus traditionnels, prévoyez de transporter des pneus ou des chaînes.

Contrôlez vos feux

Durant les mois d’hiver, en ce qui concerne notamment la conduite dans des conditions météorologiques difficiles telles que la pluie ou la neige, les conducteurs sont invités à utiliser leurs feux tout au long de la journée, car le fait de les porter vous rend plus visible de loin.

Les phares et les feux arrière devront être en bon état et vous devez vérifier si l’ampoule est défectueuse avant de partir. Si vous devez changer une des ampoules, il est conseillé de remplacer les ampoules du côté gauche et du côté droit, car elles seront toutes deux du même âge.

Ne pas oublier les freins

Les freins sont l’un des composants les plus importants de notre voiture, si ce n’est le plus important après les pneumatiques. Il ne sert à rien d’avoir beaucoup de puissance si nous ne savons pas la contrôler, et le système de freinage est un des composants qui subit le plus souvent l’usure quotidienne, il est donc essentiel de l’entretenir correctement.

La fréquence à laquelle nous devons remplacer les plaquettes de frein varie essentiellement en fonction du type de voiture que nous possédons, de l’utilisation que nous en faisons, du type de plaquettes dont nous disposons et du kilométrage effectué, de sorte que les besoins d’entretien varient considérablement d’un véhicule à un autre.

Dans tous les cas, il est important de vérifier l’usure des étriers et des disques de frein, en veillant à ce qu’ils ne soient pas endommagés ou trop sales. De même, vous devez connaître le fonctionnement du système de freinage de votre voiture.

Dans une situation d’urgence et avec déclenchement de l’ABS – qui a tendance à se déclencher facilement en cas de mauvaises conditions de grip – beaucoup de gens ont peur que la pédale ne se déclenche et ne relâche le frein, ce qui accroît la distance de freinage et même la collision. Nous vous conseillons de lire le guide et de vous informer sur la manière dont ces éléments réagissent dans les situations dangereuses.

La visibilité est essentielle

Le bon fonctionnement des systèmes de brouillard n’est pas suffisant. Les fenêtres doivent être bien propres à l’intérieur et à l’extérieur pour éviter toute dégradation de la vue ou tout aveuglement. Il faut aussi que les balais d’essuie-glace soient en bon état et que le réservoir d’eau contienne un peu de liquide antigel pour empêcher qu’il ne se vide ou qu’une couche de glace ne se forme sur le verre si nous activons les jets d’eau.

Outre l’utilisation des grattoirs classiques, il existe des astuces imparables qui permettent de faire disparaître cette glace sans difficulté, sans briser le verre ou se retrouver avec les mains gelées. Vous pourrez les voir dans le lien, mais nous avions déjà prédit que la façon la plus efficace d’enlever la glace et la neige des vitres des véhicules était d’utiliser un mélange d’une partie d’eau et de deux parties d’alcool.

Objets essentiels à emporter dans votre voiture

Lors des mois d’hiver, il est recommandé aux conducteurs de transporter dans la voiture un grand certain nombre d’accessoires pouvant être très utiles en cas de chute de neige imprévue ou en cas d’accident :

Gilet à haute visibilité.

Un jerrycan spécifique à remplir avec du carburant de secours en cas d’urgence.

Des chaussures adaptées pour sortir du véhicule, afin de le faire en toute sécurité, dans le confort et avec une bonne traction.

Deux triangles de signalisation de danger.

Pneu de secours (contrôlez que la roue de secours est en bon état et parfaitement gonflée. Certaines voitures peuvent avoir un kit de réparation aux lieux d’une roue de secours. Assurez-vous que vous savez comment vous en servir, qu’il n’est pas obsolète ou usé.

En option

  • Un câble de remorquage ne coûte rien.
  • Une petite pelle peut être d’une grande utilité si vous conduisez dans la neige épaisse ou même si vous conduisez souvent sur des routes boueuses.
  • Équipement de dégivrage (pour les serrures de portes et de fenêtres).
  • Ampoules de secours.
  • Trousse de premiers secours.
  • Couverture et nourriture (les barres énergétiques et une bouteille d’eau ne sont jamais mauvaises).
  • Pinces à batterie et portable pour assistance routière.
  • Batterie auxiliaire pour téléphone portable, chargeur ou batterie de secours.

Faites attention à la batterie

La batterie de la voiture est fondamentale pour que tout fonctionne correctement. Grâce à la batterie de la voiture, nous pouvons faire démarrer le moteur et faire fonctionner n’importe quel composant électrique lorsque l’alternateur ne fonctionne pas, comme la radio, la climatisation, le dispositif d’info-divertissement…

Outre les excès ou la négligence, la batterie de la voiture peut également se décharger pour d’autres raisons, comme le gel en hiver. C’est pour cette raison qu’il n’y a pas de mal à savoir comment recharger la batterie de sa voiture ou comment démarrer une voiture sans batterie. Avant de rentrer dans l’hiver, jetez un coup d’œil à votre batterie et vérifiez son niveau de charge à l’aide d’un multimètre.

Contrôlez le niveau des fluides de votre voiture

Assurez-vous que le niveau de liquide de frein, d’huile et de liquide de lave-glace est optimal. Vérifiez également que les filtres et les conduits visibles sont en bon état et qu’il n’y a pas de fuites ou de dommages. De même, activez la climatisation pour vérifier l’absence de toute odeur ou obstruction.

Contrôler l’état des routes

Si vous envisagez de faire un long voyage en voiture, essayez toujours de le faire à la lumière du jour et tenez-vous au courant des prévisions météorologiques et des prévisions routières. Pour connaître l’état des routes, il suffit de consulter le site officiel de météo France. Il indique les routes touchées et le niveau d’alerte, ainsi que les mesures nécessaires à prendre.

Météo France utilise un code-couleur afin que la population sache si elle peut ou non conduire, si le col ou le tronçon est fermé ou si elle doit avoir recours à des chaînes. Il est essentiel de connaître la définition de chaque niveau pour connaître le risque lié à la conduite sur une route particulière, alors ne manquez pas de consulter notre tutoriel sur ce sujet pour le maîtriser.

La prévention est sage

Il vaut mieux éviter une panne que de devoir payer une réparation. Il y a donc quelques mesures que vous pouvez prendre pour éviter que le froid et la neige ne détériorent votre précieuse voiture. Si vous comptez laisser votre véhicule au ralenti pendant plusieurs jours et que la température va chuter considérablement, envisagez d’acheter une housse de voiture.

Pour éviter la formation de glace sur le pare-brise, l’astuce essentielle consiste à placer une épaisse couverture sur la vitre et à la fixer avec les cadres de porte fermés. Vous pouvez également le faire avec du carton ou du papier journal, mais ces derniers sont plus difficiles à maintenir. Enfin, n’oubliez pas de laver la voiture plus souvent en hiver, surtout si vous avez employé du sel d’asphalte, car il est extrêmement corrosif.

Ces recommandations s’appliquent-elles à toutes les voitures ?

Oui, ces quelques conseils d’entretien simples s’appliquent aux voitures à essence, diesel, hybrides, PHEV, GPL/GNC et même aux voitures électriques, bien que ces dernières comportent moins de pièces mécaniques que les moteurs à combustion.

Les éléments souffrant le plus des intempéries sont communs à tous les types de moteurs, puisqu’il s’agit d’éléments tels que les pneumatique, la batterie classique, l’éclairage, la climatisation, l’intérieur et l’extérieur de votre voiture.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article similaire